Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Bray-Dunes : Où aller et où dormir ?

Située sur la côte d’Opale, à proximité de la frontière belge, Bray-Dunes fut fondée à la fin du XIXe siècle par un armateur dunkerquois nommé Alphonse Bray. Cet ancien hameau est devenu aujourd’hui l’une des stations balnéaires les plus visitées de France. Disposant d’un gigantesque patrimoine naturel et d’une architecture historique exceptionnelle, cette ville présente des atouts touristiques hors normes. Voici une présentation de quelques sites à visiter aux alentours de Bray-Dunes, ainsi que les différentes solutions d’hébergement qu’elle propose.

Quels types d’hébergement à Bray-Dunes ?

La cité historique de Bray-Dunes propose plusieurs types d’hébergement à ses hôtes. Parmi ceux-ci, on peut citer les appartements meublés pour 2, 4 ou 6 personnes, idéal pour les familles et les groupes d’amis. C’est en effet, le type de propriété le plus commun de la ville. Il peut s’agir d’un appartement avec une, deux ou trois chambres. Quoi qu’il en soit, la dimension moyenne des appartements est d’environ 39 m², tandis que le prix moyen de location est de 125 euros par jour.

La ville dispose également d’autres locations de vacances, dont les maisons. Les maisons louées à Bray-Dunes ont une dimension moyenne de 117 m² pour un prix de location moyen de 142 euros la nuit. Pour plus d’informations sur les solutions d’hébergements, renseignez-vous sur les locations de vacances aux alentours de la côte d’Opale, directement sur les plateformes en ligne des prestataires.

Les atouts touristiques de Bray-Dunes

Bray-Dunes est une ville aux multiples facettes, qui possède un passé historique exceptionnel. Elle dispose en effet, d’extraordinaires sites touristiques qui attirent des milliers de touristes chaque année.

La Tour de Leughenaer

La Tour de Leughenaer est sans aucun doute le plus vieux monument de Dunkerque. Longue de 28 mètres, cette tour orthogonale fut construite en 1405. Elle fait partie des derniers tours qui dominaient les murailles dressées par les Bourguignons. Classée monument historique, la Tour de Leughenaer servait de base au premier phare utilisé depuis 1793. Pour la petite histoire, la lanterne qui orne le sommet de la tour a été rajoutée en 1814.

Son nom qui signifie en flamand « la tour du menteur » tire ses origines de plusieurs hypothèses. L’une d’entre elles était que les Dunkerquois s’en servaient pour envoyer de faux signaux aux navires qui échouaient ainsi sur les bancs de sable. Les habitants de la ville usaient ainsi de ce subterfuge pour piller les nombreux navires qui tombaient dans le piège. L’une des plus belles attractions reste la vente à la criée organisée au pied de la tour, sur la place du Minck. Une activité perpétuée depuis l’époque des pêcheurs d’Islande.

tourisme cote opale

Le Fort des Dunes de Leffrinckoucke

Construit à la suite de la guerre de 1870, plus précisément entre 1878 et 1880, le Fort des Dunes de Leffrinckoucke avait pour objectif de protéger le port dunkerquois. Ce lieu qui s’étend sur environ 5000 m² est particulièrement chargé d’histoire. L’une des plus grandes batailles de Dunkerque de 1940, l’opération Dynamo, s’est en effet déroulée sur ce site. Pour rappel, cette bataille a vu de nombreux soldats britanniques, belges et français, périr sous les bombardements allemands du 2 et 3 juin.

Des visites guidées de 1h30 ainsi que des expositions temporaires sont souvent organisées dans le Fort des Dunes de Leffrinckoucke. Il est également possible de suivre un circuit avec autoguide sur toute l’étendue du site extérieur du Fort.

La réserve naturelle de la Dune Marchand

Située entre les communes de Zuydcoote et Bray-Dunes, cette réserve d’environ 83 hectares fut créée le 11 décembre 1974 par le conseil général du Nord. La réserve naturelle de la Dune Marchand abrite plus de 400 espèces de plantes (élymes de sables, argousiers, oyats, etc.) qui peuvent être visitées à travers un sentier de 9,3 km.

La réserve offre également aux touristes, de merveilleux moments de promenades et de découverte à travers l’immense richesse de sa faune (amphibiens, libellules, oiseaux, etc.). Cette réserve est le symbole parfait du mariage entre la nature et la guerre. Pendant votre visite, vous aurez l’occasion de découvrir les blockhaus, de même que le Sanatorium aujourd’hui transformé en hôpital maritime.

La chapelle Notre-Dame des Dunes

Plus connue sous le nom de « petite chapelle » ou encore « Notre Dame de la Fontaine », la chapelle Notre-Dame des Dunes fait partie des plus beaux vestiges de la région. Rare témoin des origines de Dunkerque, cette chapelle fut construite au XVe siècle en l’honneur de la Vierge Marie.

Son appellation de « Notre Dame de la Fontaine » était due à la découverte en 1403, d’une source d’eau pure dans le sable, par les ouvriers qui restauraient les remparts de la ville. Une petite statue en bois d’environ 32 cm de la Vierge Marie fut également découverte à côté de cette source, alimentant toute la légende de ce lieu. Tous les 15 août, cette statue est portée en procession par les Bazennes, pendant la cérémonie de la bénédiction de la mer.

visitez-dunes-bray

La Place Jean Bart

Autrefois appelée « Place Royale », la place Jean Bart est située au cœur de Dunkerque. Cette place mythique se trouve au croisement des boulevards Sainte-Barbe et Alexandre III, et de la rue Clémenceau. On peut apercevoir au centre de la place, une œuvre du célèbre sculpteur David d’Angers. Il s’agit en effet, d’une gigantesque statue de bronze représentant le héros Jean Bart en corsaire, épée au poing, en direction de l’Angleterre.

Érigé en 1845, cet espace public urbain est l’un des endroits les plus appréciés des touristes, qui aiment s’y promener. La place Jean Bart est le lieu de rendez-vous de plusieurs évènements festifs, culturels et ludiques. Des activités sportives y sont également organisées pendant les éditions du « Printemps de la Place Jean Bart ».

Le musée Portuaire

Le musée Portuaire est situé au cœur d’un ancien entrepôt de tabac datant de la fin du 19e siècle. Ce musée présente l’histoire et les évolutions du port de Dunkerque, qui ne sont rien d’autre que le troisième port de France et l’une des grandes portes maritimes du Nord. Le musée Portuaire évoque la naissance de Dunkerque et la Guerre de Course d’une part, mais également l’histoire de Jean Bart et du petit hameau de pêcheurs, d’autre part.

On découvre également à travers ce musée, l’histoire de la belle époque de la pêche d’Islande, ainsi que celle du développement du port et de ses puissantes fortifications. Grâce au circuit touristique organisé en autocar et en bateau, le fonctionnement de ce port mythique n’aura plus aucun secret pour vous. Une visite spéciale du Phare de Risban est également organisée pendant le circuit. Vous savez à présent les lieux mythiques à visiter à Bray-Dunes. Offrez-vous de bons moments durant votre séjour.

Laisser un commentaire